Puerto Williams : Norvik touche au but !

Publié le par Le voyage de Norvik

On part ce matin en direction de Puerto Williams : ça semblait si loin il y a trois mois si proche aujourd’hui.

Beaucoup de belles images tournent dans nos têtes au cours de cette «dernière» étape chilienne : des rencontres inoubliables, des paysages magnifiques, des aventures gravées pour longtemps dans nos mémoires. Encore quelques miles et nous serons amarrés à un ponton. Cela ne nous est pas arrivé depuis plus d’un mois. La perspective d’une bonne douche et d’un repas au restaurant nous plait bien ! Et nous nous sommes promis de fêter la sortie des canaux autour d’un ou de plusieurs ( !) pisco sour, l’apéro national chilien.

Nous annonçons notre arrivée à l’armada chilienne et nous approchons, dans un vent fort, au moteur du « ponton ». Le ponton est en fait un vieux navire chilien de ravitaillement des populations isolées dans les canaux qui a servi de 1930 à 1990. Il est arrivé d’Allemagne pour livrer une grosse commande d’équipement militaire et n’est plus jamais reparti. Après 60 ans de bons et loyaux services, le Micalvi a été échoué volontairement au fond d’une baie de Puerto Williams et sert de ponton au « Yaté Cloub » comme on dit ici.

 

L’arrivée à Puerto Williams Pto-Wiliams-Ushuaia-087.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pto-Wiliams-Ushuaia-025.jpgNous approchons du Micalvi :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pto-Wiliams-Ushuaia-035b.jpg

 

Nous voilà amarrés dans le yacht club le plus au sud du monde ! Fiers d’être arrivés jusqu’ici et déjà un peu nostalgique de cette navigation, rude parfois, mais tellement merveilleuse . Le terme d’une aventure qui a fait rêver Arnaud depuis longtemps, qu’il a réussi à nous faire partager et dont nous reparlerons souvent en famille.

 

Pto-Wiliams-Ushuaia-086.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mb 23/04/2010 08:47


J'ai larme à l'oeil. Je suis très émue et fière de vous. Bravo et merci encore de l'avoir partagé avec nous. Vous me manquez.
Bizz,
M


metral 22/04/2010 21:51


mille bisous a tousQuelle confusion d un instant!Gilles thomas Patty!! continuez a ns faire réver qques sur la terre ferme, en pensant cependant à Skippy ss son équipage familiale!